Groupement Notre-Dame, paroisses d’Eaubonne, Saint-Prix, Montlignon, Margency
http://groupementnotredame95.com/Que-chacun-trouve-sa-vocation
        Que chacun trouve sa vocation

Que chacun trouve sa vocation

Comme chaque année depuis 1971, le quatrième dimanche de Pâques, l’Eglise nous invite à prier pour les vocations.


Quand on parle de « vocation », on parle de tout ce qui touche l’être humain au plus intime de sa liberté. Ensemble réfléchissons et prions pour que notre liberté de chaque homme et chaque jeune trouve son chemin et sache répondre aux appels de Dieu.

Le Père et moi nous sommes UN. Ainsi se présente Jésus comme le BON et le BEAU Pasteur dans le passage de l’Evangile qui nous est proclamé en ce dimanche, image qui n’a pas perdu de son évocation malgré notre société tellement urbanisée.

A travers cette image, Jésus nous est présenté comme celui qui avant tout se préoccupe des autres, celui qui s’applique à soulager toute blessure, celui qui donne espérance, CELUI DONT LA VIE EST AU SERVICE DES AUTRES. Dans ce passage de l’Evangile, Saint Jean nous parle de la vocation de Jésus lui-même.

Il y a deux semaines, Jésus proclamait : « Heureux ceux qui croient sans avoir vu ! » Nous ne pouvons plus voir mais nous pouvons entendre. Mais pour cela il faut que notre oreille soit tendue et attentive pour entendre la voix du Berger. « Mes brebis me connaissent, dit Jésus, et moi je les connais et elles me suivent ». Cette voix ne s’impose pas mais c’est une voix qui encourage et qui guide.

Comme saint Paul, dans la deuxième lecture de ce dimanche, nous sommes envoyés jusqu’au don de nous-mêmes. Notre vocation, quelle qu’elle soit, est de répondre à l’appel de Dieu. C’est de mettre nos charismes et nos capacités d’aimer au service de l’autre et des autres. Ainsi guidés par Dieu, nous formons le peuple immense où nous apprenons à nous accueillir, à nous connaître, à nous aimer en avançant sur le chemin du Royaume. Jésus nous dit aussi que Dieu nous tend sa main pour nous tenir et nous protéger surtout dans les jours d’épreuves et de difficultés où la fidélité se fait plus difficile, les jours où nous sommes découragés. Oui, comme le psalmiste, nous pouvons vraiment chanter ; « Le Seigneur est mon berger, rien ne saurait me manquer ! » (Psaume 22)

La vocation chrétienne, c’est d’adhérer par la foi à la personne de Jésus et à travers lui au Père dans un abandon confiant de tout notre être. Prions en ce dimanche particulier POUR QUE Dieu suscite des vocations généreuses de prêtres, et de religieuses. PRIONS POUR QUE chaque baptisé réponde à sa vocation personnelle au service de sa communauté et de l’Eglise. Jésus nous invite à le choisir pour que nous le suivions et mettions nos pas dans les siens. Nous sommes son troupeau et c’est lui le Berger !

Père Dominique

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Eglise de France

Zenit, le monde de Rome

Diocèse du Val d'Oise

homelie

septembre 2018 :

Rien pour ce mois

août 2018 | octobre 2018

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour