Groupement Notre-Dame, paroisses d’Eaubonne, Saint-Prix, Montlignon, Margency
http://groupementnotredame95.com/Pour-un-ete-ecologique
        Pour un été écologique

Pour un été écologique

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 26 juin 2017
  • réagir

Ralentir le rythme.


L’aspiration est largement partagée en fin d’année scolaire, y compris chez les paroissiens et leurs prêtres, parfois un peu « vidés » de l’enchainement des activités pastorales !

Nous avons largement été alertés ces dernières années sur les risques liés à une activité humaine non respectueuse de l’environnement. Mais on peut se demander si cette utilisation frénétique des ressources naturelles n’est pas que le symptôme d’un mode de vie qui abime d’abord l’homme. Au fond, dans ce tourbillon qui entraine à faire toujours plus, à avoir toujours plus, la première ressource naturelle que nous épuisons, c’est nous-mêmes !

Dans le même temps, d’autres ressources, infiniment vitales et précieuses, sont parfois laissées à l’abandon : trésor d’expérience des personnes âgées, qui demande à être patiemment recueilli, courage des malades qui remet en perspective nos préoccupations, talents multiples qui se révèlent dans une ambiance fraternelle où chacun se met au service d’un projet commun… Réserves inexploitées de silence, de grâce et de paix dans la lente méditation des Ecritures ou l’élan de la prière partagée…

Le pape François, dans son encyclique Laudato si, nous invite à une conversion spirituelle : au lieu de chercher l’accumulation qui distrait le cœur et fait violence à la nature, il s’agit de découvrir une simplicité qui permet de nous arrêter pour apprécier ce qui est petit, pour remercier de ce que la vie nous offre, pour goûter la saveur de chaque chose (lire les beaux n°222-227 !). Celui qui apprend à respecter sa propre nature, apprend en même temps à respecter les personnes qui l’entourent et son environnement.

L’été qui s’ouvre est une invitation à la contemplation. Contemplation de la nature qui nous réconcilie avec la beauté de notre propre vie. Contemplation de nos frères et sœurs qui font la saveur de nos journées, pour en prendre soin avec amour. Contemplation de l’œuvre de Dieu, comme cette action de grâces que nous faisons monter en ce dimanche pour le chemin que Dieu nous a fait parcourir cette année. Un temps pour vivre un rythme plus humain, goûter la saveur des choses, changer notre regard, apprendre à nouveau la prière, cet espace de liberté… Pour que nous puissions, ainsi enracinés dans le rythme de Dieu, commencer une année plus disponibles à son Esprit !

Bel été à tous. Père Samuel

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Eglise de France

Zenit, le monde de Rome

Diocèse du Val d'Oise

homelie

septembre 2018 :

Rien pour ce mois

août 2018 | octobre 2018

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour