Groupement Notre-Dame, paroisses d’Eaubonne, Saint-Prix, Montlignon, Margency
http://groupementnotredame95.com/Ouvre-toi-et-accueille-la-vie
        Ouvre-toi et accueille la vie !

Ouvre-toi et accueille la vie !

En ce dimanche : Jésus et le sourd ! « Ouvre-toi » ! Un ordre ? Non, une invitation de Jésus et même une formidable invitation !


Jésus invite ce sourd à l’écart, il l’encourage et lui dit que c’est possible. Nous aussi, nous recevons de Jésus cette invitation à SORTIR DE NOUS-MEMES et à ACCUEILLIR LA VIE. A sortir de nos craintes, de nos plaintes et de tout ce qui empoisonne notre vie.
Dans notre groupement paroissial, un prêtre est parti vers une autre mission, un autre lui succède. La vie, la mission continuent et nous serons heureux d’installer le Père Samuel Berry le dimanche 20 septembre.
En ce temps de rentrée, accueillons donc la vie. Jésus nous donnera ce qu’il faut pour que cette nouvelle année soit belle !
Bonne rentrée à tous, petits et grands !

Père Dominique PISSOT

Comment bien accueillir l’arrivée d’un nouveau prêtre,
d’une nouvelle équipe de prêtres ?

  1. Dans l’action de grâce : Oui, Merci Seigneur de les avoir appelés au sacerdoce. Merci Mgr Lalanne de les avoir envoyés à notre service. Merci Pères Samuel, Pamphile et Dominique d’avoir dit « oui » à notre évêque. Vous allez annoncer la Bonne Nouvelle, nous soutenir dans nos différents engagements pour la vie de la communauté et célébrer les sacrements, en particulier l’Eucharistie, source et sommet de notre vie chrétienne.
  2. Avec un cœur ouvert : La comparaison peut devenir poison. Ils seront nécessairement différents de leurs prédécesseurs, avec d’autres qualités et d’autres limites. Il faudra donc du temps pour se connaitre, se comprendre, pour découvrir la grâce de chacun et pour s’entraider à donner ensemble le meilleur.
  3. En leur faisant confiance : Choisir de faire confiance, c’est dépasser les peurs liées au changement et aux premières impressions pour se mettre en route tous ensemble.
  4. En s’engageant avec eux : Au lieu de les regarder faire, se mettre de leur côté en acceptant d’entrer dans des perspectives qui peuvent déranger au premier abord. C’est essayer de percevoir les besoins, les attentes de notre communauté pour y répondre ensemble d’une manière juste.
  5. Par les attentions de la vie quotidienne : Il n’est jamais confortable d’arriver dans un contexte complètement nouveau, avec des responsabilités importantes et sans encore connaitre les personnes en place. Toutes les paroles qui mettent au courant, qui proposent des services ou qui témoignent d’un soutien sont précieuses.
  6. En continuant de préparer des églises et des sacristies aussi agréables que possible pour la beauté des célébrations et l’accueil des paroissiens.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Eglise de France

Zenit, le monde de Rome

Diocèse du Val d'Oise

homelie

juillet 2018 :

Rien pour ce mois

juin 2018 | août 2018

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour