Groupement Notre-Dame, paroisses d’Eaubonne, Saint-Prix, Montlignon, Margency
http://groupementnotredame95.com/Le-premier-dimanche

Le premier dimanche

L’Eglise est née de la Résurrection de Jésus.
Mais comment les premiers chrétiens ont-ils aimé Jésus sans l’avoir vu ? Comment ont-ils nourri leur foi et leur vie spirituelle ?


Quels étaient leur manière de vivre et leur témoignage ?
Comment exprimaient-ils leur foi en la présence de Jésus ressuscité ?

La première lecture (Actes des Apôtres) nous dit des choses importantes . Elle nous indique quels étaient les 4 piliers qui faisaient vivre la jeune Eglise.

D’abord : LA PAROLE DE DIEU car c’est elle qui suscite la foi. Lire l’Ecriture, c’est rencontrer Dieu dans son Christ pour en vivre dans le quotidien en tous lieux et en toutes circonstances.

Le deuxième pilier est la VIE FRATERNELLE ; Une vraie communion. Le partage de la foi, des joies et des peines et une solidarité financière. Une communion qui fait tomber les barrières entre les catégories sociales et entre les générations.

Le troisième pilier qui nous est donné : L’EUCHARISTIE : « FAITES CECI EN MÉMOIRE DE MOI ». L’Eucharistie fait passer de la mort à la vie et elle construit l’Eglise comme Corps du Christ et elle annonce le Royaume.

Enfin le quatrième est la PRIÈRE ; Dans les maisons, les petits groupes dans l’intimité et la chaleur fraternelle mais aussi dans la fidélité à rejoindre régulièrement la grande assemblée pour chanter la louange du Seigneur.

Pour les premières communautés, l’assemblée du Dimanche est donc devenue le temps fort. Le Dimanche est le PREMIER JOUR, le jour où le Christ appelle et rassemble, parle et envoie. Aujourd’hui encore, le Christ vient au milieu de nous pour nous donner son esprit .Notre foi risque de disparaitre si elle n’est pas nourrie constamment semaine après semaine par une communauté visible qui accueille avec joie la Parole et la présence de Jésus ressuscité. Une Eglise qui célèbre les sacrements qui nous font vivre de sa vie. Pour cela, comme nous le voyons dans l’Évangile, Jésus transmet son souffle à des hommes, aux apôtres qui vont prendre le relais. « De même que le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie »« Tout homme à qui vous remettrez ses péchés, ils lui seront remis ». Depuis, l’Eglise a pris le relais, elle confie aux prêtres de rassembler et de présider chaque dimanche la communauté.

A la suite de Jésus, invitons tous les « THOMAS » dans nos communautés, tous ceux qui ont oublié le rendez-vous avec Jésus et tous ceux qui doutent.

Seigneur, ils sont nombreux les témoignages des baptisés de Pâques qui expriment l’alléqresse, la joie profonde, la simplicité de cœur de ceux qui te découvrent VIVANT et qui sont conscients de partager cette vie avec toi. Nous te rendons grâce pour la puissance de ta miséricorde, garde-nous dans la paix et dans la joie du salut que tu nous donnes.

Père Dominique

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Eglise de France

Zenit, le monde de Rome

Diocèse du Val d'Oise

homelie

septembre 2018 :

Rien pour ce mois

août 2018 | octobre 2018

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour