Groupement Notre-Dame, paroisses d’Eaubonne, Saint-Prix, Montlignon, Margency
http://groupementnotredame95.com/Le-Fils-de-l-homme-quand-il-viendra-trouvera-t-il-la-foi-sur-la-terre
        « Le Fils de l’homme,quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? (...)

« Le Fils de l’homme,quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? »

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 16 octobre 2016
  • réagir

Cette question termine de manière bien énigmatique l’Evangile de ce dimanche...


Après avoir donné en modèle de la prière cette veuve qui tanne un juge inique jusqu’à exaspération, Jésus renverse le problème. La question, nous dit-il, n’est pas de savoir si Dieu répondra à nos demandes, car il le fera, bien plus rapidement que ce mauvais juge. Non, la vraie question, c’est plutôt de savoir s’iI y aura quelqu’un pour accueillir cette justice que Dieu veut donner !

La foi ouvre nos yeux pour reconnaitre que Dieu nous a déjà tout donné, nous le croyons, Dieu ne pouvait pas nous donner davantage que sa propre vie, par son Fils et dans l’Esprit, il nous a justifiés et nous sommes déjà sauvés du mal et de la mort. Cette lumière de la foi nous a été confiée au jour de notre baptême, comme cette petite flamme prise au cierge pascal. Elle nous est donnée pour éclairer notre vie et notre monde.

La question de Jésus nous interpelle ainsi doublement. Pour nous-mêmes, d’abord : le Fils de l’Homme, quand il vieudra, trouvera-t-il la Foi dans notre cœur ? Cette lumière que nous avons reçue, Il nous revient de la protéger, de la garder, de l’entretenir. Et c’est dans la prière, avant tout, que la foi s’entretient. La prière est la manifestation de notre foi. Le chrétien ne prie pas en espérant peut-être obtenir quelque chose : Il prie parce qu’il croit que Dieu lui a déjà rendu justice. Dans la prière, Dieu agit en notre cœur, il nous rend juste, il nous apprend à accueillir ses dons. Notre fidélité à la prière est comme cette veilleuse qui brûle du côté du tarbernacle, et témoigne de notre foi en sa présence.

Mais il nous faut entendre cette question pour le monde : trouvera-t-il la foi sur la terre ? Ce trésor de la foi, c’est à l’Eglise du Christ - à chacun de nous - qu’il est confié, afin que nous la gardions vive pour le monde, que nous la partagions, l’annoncions. Notre foi est
indissociablement témoignage. En ce dimanche de prière pour les missions, la question de Jésus nous rappelle que nous est confiée la propagation de la foi.

Tant pour la prière que pour le témoignage, Saint Paul invite chacun de nous à connaître « les Saintes Écritures : elles ont le pouvoir de te communiquer la sagesse, en vue du salut par la foi ». Ces Ecritures, nous serons tous - je dis bien tous ! - invités à les partager très bientôt avec l’Evangile de Matthieu. Préparons-nous donc, de coeur et d’esprit, à faire de cette Parole notre nourriture commune, pour que notre foi grandisse et se propage !

P. Samuel

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Eglise de France

Zenit, le monde de Rome

Diocèse du Val d'Oise

homelie

juillet 2018 :

Rien pour ce mois

juin 2018 | août 2018

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour