Groupement Notre-Dame, paroisses d’Eaubonne, Saint-Prix, Montlignon, Margency
http://groupementnotredame95.com/La-grande-semaine-sainte
        La grande semaine sainte !

La grande semaine sainte !

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 21 mars 2016
  • réagir

Le temps du carême nous a permis de vivre l’aventure d’un grand voyage spirituel avec le Christ.


Le parcours est riche de tout ce dont nous avons re-fait l’expérience, personnellement ou en communauté. Nous nous souvenons peut-être d’étapes marquantes ou d’événements particuliers accueillis dans la joie de l’espérance ou dans la douleur de l’enfantement de nous-mêmes à une vie renouvelée. Nous ressentons sans doute encore le bonheur inépuisable d’avoir Dieu pour Père et d’être, pour lui, des enfants bien-aimés, et entre nous, une communauté de frères et sœurs. Ce sentiment fondamental a certainement inspiré diverses expériences de retour à l’essentiel... Nous avons fait du chemin ou esquissé seulement quelques pas ! Que nous ayons pu aller loin ou non, quelle que soit notre situation, voici que nous est ouvert l’accès à Jérusalem, ville dont Jésus a pris résolument la route en nous appelant à sa suite. En somme, quel beau voyage !

Empressons-nous maintenant de rentrer dans la ville. L’une au moins de ses douze portes serait bien du côté où nous en sommes. Suivons encore le Christ pour revivre spirituellement avec lui ce qu’il a vécu réellement pour nous et pour le salut du monde. Suivons-le jusqu’au bout, en offrant la meilleure part de nous-mêmes à celui qui nous a tout donné. Voici pour cela la grande Semaine sainte ! Pendant ces jours de grâce, nous retrouvons le cœur de notre foi chrétienne pour nous y affermir un peu plus encore. Le Christ a souffert, il est mort et il est ressuscité : tel est le mystère toujours grand et inépuisable de notre foi.

En ce dimanche des Rameaux et de la Passion, la joie du salut est déjà manifestée et partagée comme prémices de l’alléluia pascal, même en pleine évocation des souffrances du Christ. Cela nous rappelle que nous sommes sauvés mais en espérance (Rm 8, 24). La fine toile de fond dans laquelle apparaîtront les événements de la vie du Christ, que la liturgie nous permettra de célébrer en ces jours saints, sera cette joie d’être touchés par la miséricorde de Dieu, qui nous aime au point de nous donner son Fils (Jn 3, 16). Les diverses célébrations de la messe chrismale, de la Cène, de la Passion et de la grande Nuit pascale nous offriront, chacune en particulier, l’occasion d’acquiescer à ce salut qui nous est acquis par le Christ. Cet acquiescement est un retour d’amour, jusqu’au don de nous-mêmes à Dieu pour partager sa vie.

Alors, que grandisse en nos cœurs la joie de notre oui à l’Amour !
Bonne semaine sainte !

Père Pamphile DJOKPÉ

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Eglise de France

Zenit, le monde de Rome

Diocèse du Val d'Oise

homelie

décembre 2018 :

Rien pour ce mois

novembre 2018 | janvier 2019

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour