Groupement Notre-Dame, paroisses d’Eaubonne, Saint-Prix, Montlignon, Margency
http://groupementnotredame95.com/LA-MISSION-C-EST-NOTRE-VOCATION
      "LA MISSION C’EST NOTRE VOCATION"

"LA MISSION C’EST NOTRE VOCATION"

A la fin de la célébration de la Grande assemblée de la pentecôte 2018, Mgr Lalanne, notre évêque nous invitait à « écrire ensemble les actes des apôtres pour aujourd’hui ».


Il nous adresse aujourd’hui cette lettre pastorale, dans laquelle il nous donne quelques orientations précises pour les années à venir. Cette lettre est un acte de foi et d’espérance, c’est un outil de travail pour voir comment mettre en œuvre les outils de la mission ; c’est un message d’encouragement.
Il y reprend plusieurs versets des actes mais aussi des différents livres du Nouveau Testament. Lors de ses visites pastorales, il a constaté avec de nombreux fidèles la nécessité vitale de s’engager pour l’annonce de l’Evangile ; ainsi ils rejoignent l’espérance de saint Paul « malheur à moi si je n’annonce pas l’évangile » (1co 9, 16). Il nous invite à être attentifs à différents lieux pour la mission, en étant attentif plus particulièrement aux familles, lieux de joie, d’apprentissage de la vie sociale, de construction de la personnalité, d’expérience de l’amour, mais aussi pouvant être un lieu de tensions, blessures et incompréhension.
Il propose aux jeunes « la vie en plénitude », et en même temps que cette lettre, il leur adresse aussi une lettre à chacun d’eux.
Mgr Lalanne demande enfin à avoir une attention renouvelée aux lieux de grande précarité.
Pour vivre cette mission, il nous donne des moyens. Tout d’abord créer un conseil de la mission pour une église en sortie, lieu où on laisse résonner les joies, les espoirs mais aussi les tristesses de ceux qui nous entourent, lieu de discernement où est vécue la synodalité pour déterminer ensemble les lieux d’urgence missionnaire.
Egalement, de nouvelles formes de vie missionnaire vont être expérimentées « il nous faut aujourd’hui faire preuve de créativité et oser expérimenter de nouvelles formes de vie missionnaire ». Une des propositions fortes est de déployer des petites fraternités missionnaires, pour être une Eglise en proximité, qui rayonne de la joie de l’évangile. Pour vivre cela, nous allons pouvoir nous former à l’école de la mission pour apprendre à dire notre foi, pour nous laisser évangéliser, pour vivre notre mission baptismale : porter l’évangile jusqu’aux confins du monde.
Vous voyez, mes amis, cette lettre est riche ; elle nous encourage à témoigner de l’amour du Père que nous recevons par le Christ dans l’Esprit.
Lors des assemblées paroissiales, le 14 octobre prochain, nous pourrons échanger sur la fraternité pour aller à la rencontre de l’autre ; cet échange résonne bien avec cette lettre Pastorale !
Au 14 avec joie.
Père Pierre Machenaud

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Eglise de France

Zenit, le monde de Rome

Diocèse du Val d'Oise

homelie

décembre 2018 :

Rien pour ce mois

novembre 2018 | janvier 2019

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour