Groupement Notre-Dame, paroisses d’Eaubonne, Saint-Prix, Montlignon, Margency
http://groupementnotredame95.com/Entre-Dieu-et-nous-un-echange
        Entre Dieu et nous, un échange merveilleux !

Entre Dieu et nous, un échange merveilleux !

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 7 mars 2015
  • réagir

L’amour de la maison du Père faisant son tourment, Jésus chasse du temple de Jérusalem marchands et changeurs. Il désencombre les lieux mais aussi et surtout les cœurs.


Le temple, en effet, n’est pas fait pour du change mais pour un échange incomparable entre Dieu et l’homme. Pièces de monnaie contre brebis ou colombe, tel n’est pas le véritable échange que Jésus veut rétablir.

Entre vendeurs et acheteurs du temple, il y a certes un échange mais les uns ne sont pas les vrais interlocuteurs des autres et vice versa. Bien utile qu’il soit, le trafic commercial ne possède pas dans son langage les termes d’un dialogue où les partenaires, Dieu et l’homme, ne se vendent rien mais se donnent tout gratuitement. Cet échange-là est celui qui se produit sans bruit et en profondeur chaque fois que nous venons à la rencontre du Seigneur. L’incarnation du Fils de Dieu en a ouvert les perspectives et les possibilités. Plusieurs formules de prière l’évoquent de manière frappante en temps de Noël. En voici quelques-unes :

« Accepte Seigneur notre sacrifice… Et dans un prodigieux échange, nous deviendrons semblables à ton Fils en qui notre nature est unie à la tienne. » Ou : « Accepte ce que nous te présentons pour cette Eucharistie où s’accomplit un admirable échange ; en offrant ce que tu nous as donné, puissions-nous te recevoir toi-même. » Ou encore : « Par le Christ s’accomplit l’échange merveilleux où nous sommes régénérés : lorsque ton Fils prend la condition de l’homme, la nature humaine en reçoit une incomparable noblesse. » (Cf. Prières et Préface de Noël)

En participant à l’Eucharistie, nous nous disposons à un si sublime échange avec notre Créateur et Père. Le regard bienveillant de Dieu croise notre regard confiant ; Dieu nous parle, nous écoute et nous faisons de même. Nous remettons tout entre ses mains divines et lui met sa vie entre nos mains fragiles. Il prend nos doutes et nos peurs et nous donne la foi et la paix. Là où notre péché abonde, sa grâce surabonde (Rm 5, 20)… La liste n’en finirait pas !

Que voulons-nous donner à Dieu et que voulons-nous recevoir de lui en ce temps de carême ? « Venez, et discutons » (Is 1, 18), dit le Seigneur. Quelle chance ! Quelle grâce ! Prenons la main tendue de Dieu et laissons-nous combler gratuitement d’amour et de tendresse. Bonne suite de carême !

Père Pamphile DJOKPÉ.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Eglise de France

Zenit, le monde de Rome

Diocèse du Val d'Oise

homelie

septembre 2018 :

Rien pour ce mois

août 2018 | octobre 2018

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour