Groupement Notre-Dame, paroisses d’Eaubonne, Saint-Prix, Montlignon, Margency
http://groupementnotredame95.com/ETRE-MISSIONNAIRE
      ETRE MISSIONNAIRE

ETRE MISSIONNAIRE

C’est l’obligation des curés, c’est l’essence des chrétiens.


Nous pouvons lire dans le droit qui régit l’Église, au paragraphe 528,1 : « Le curé est tenu par l’obligation de pourvoir à ce que la parole de Dieu soit annoncée intégralement aux habitants de la paroisse ; [...] il s’efforcera par tout moyen, en y associant aussi les fidèles, à ce que l’annonce de l’Évangile parvienne également à ceux qui se sont éloignés de la pratique religieuse ou qui ne professent pas la vraie foi. »

En ce dimanche, le père Pierre est installé comme curé « in solidum »1 aux côtés du père Pamphile, dans notre groupement paroissial. Certes, cela se passe dans l’église ; mais ils sont curés pour tous les habitants des quatre communes. Ils vont rechercher avec nous ce que le Seigneur désire pour ces communes, de quelle manière il souhaite installer son royaume ici et maintenant. Cela se réalisera par des actions concrètes « moi, c’est par mes œuvres que je te montrerai la foi » (Jc 2,18) nous dit Saint Jaques aujourd’hui. La forme de l’évangélisation est variée : l’annonce explicite et directe à la gare, les œuvres de miséricorde2, ou encore le témoignage de notre expérience d’être sauvé par Dieu, et aussi tout ce que l’Esprit-Saint nous inspirera. Dans tous les cas, il est nécessaire de sortir de l’église et d’aller sur le terrain de la personne à qui Dieu veut se faire connaître.

« N’ayez pas peur ! Ouvrez, ouvrez toutes grandes les portes au Christ ! À sa puissance salvatrice ouvrez les frontières [...]3 » disait saint Jean-Paul II, et pape François d’ajouter : « Chers amis, Jésus est le Seigneur du risque, il est le Seigneur du toujours ‘‘plus loin’’. Jésus n’est pas le Seigneur du confort, de la sécurité et de la commodité. Pour suivre Jésus, il faut avoir une dose de courage, il faut se décider à changer le divan contre une paire de chaussures qui t’aideront à marcher, sur des routes jamais rêvées et même pas imaginées, sur des routes qui peuvent ouvrir de nouveaux horizons, capables de propager la joie, cette joie qui naît de l’amour de Dieu, la joie que laissent dans ton cœur chaque geste, chaque attitude de miséricorde.4 »

Jésus est venu pour tous les habitants d’Eaubonne, Margency, Montlignon et Saint-Prix, alors annonçons-leur.

Père Bruno Repellin

1. Mot latin qui signifie « solidairement ».
2. Catéchisme de l’Église catholique § 2447
3. Saint Jean-Paul II, messe d’intronisation, Dimanche 22 octobre 1978
4. Pape François, JMJ Cracovie, Samedi 30 juillet 2016

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Eglise de France

Zenit, le monde de Rome

Diocèse du Val d'Oise

homelie

décembre 2018 :

Rien pour ce mois

novembre 2018 | janvier 2019

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour