Groupement Notre-Dame, paroisses d’Eaubonne, Saint-Prix, Montlignon, Margency
http://groupementnotredame95.com/Des-precisions-sur-la-cremation
      Précisions sur la crémation

Précisions sur la crémation


L’Église accepte-t-elle la crémation ?

Si autrefois dans la majeure partie des cultures occidentales l’inhumation était la fin habituelle du corps des défunts, si l’Église avant Vatican II interdisait la crémation, il n’en est plus de même aujourd’hui où celle-ci prend statistiquement et tendanciellement une place plus importante.
Il serait intéressant de s’interroger sur les raisons de cette évolution, sur ce qu’elle signifie et son importance dans notre choix de chrétiens mais là n’est pas notre propos aujourd’hui.
Nous voulons simplement répondre aux interrogations de ceux qui, pour des raisons diverses, ont fait le choix de la crémation à leur propre demande ou suite au souhait d’un de leurs proches.

La crémation est- elle compatible avec une cérémonie religieuse à l’église ?

La réponse est sans ambages : OUI, BIEN SÛR.
Il faut d’abord rappeler que même si elle ne la prône pas, l’Église a admis la crémation. Quel que soit ce qui vous est dit par un service de Pompes Funèbres, vous êtes totalement en droit, même en cas de crémation, de prévoir une cérémonie chrétienne à l’église. Elle sera préparée généralement avec un membre missionné de l’Équipe d’Accompagnement des Familles en Deuil (EAFD) de la paroisse.

C’est au nom du Christ que nous nous rassemblons, parents et amis, pour dire un dernier À DIEU à celui ou celle qui vient d’achever sa vie terrestre avec ses joies, ses peines, ses richesses et ses faiblesses, sa foi et ses doutes et qui, parfois il y a bien longtemps, est devenu enfant de Dieu par le baptême. Nous le signifions par notre prière commune, par la lecture de la parole de Dieu et par l’utilisation des symboles de l’eau, de la lumière et de l’encens. Que le corps du défunt soit ultérieurement inhumé ou incinéré ne change rien à cette démarche de foi.

Peut-on faire une célébration en un autre lieu que l’église ?

Bien sûr il est possible, suivant les circonstances, d’accompagner religieusement le défunt au crématorium. Mais ça n’aura pas complètement la même forme ni le même sens : l’église est le cœur de la vie paroissiale. C’est là que chaque dimanche la communauté des chrétiens se réunit pour écouter la parole de Dieu et communier dans l’Eucharistie. C’est le lieu du baptême. Privilégions alors les obsèques chrétiennes dans une église ou une chapelle, lieux normaux de la prière communautaire où les symboles chrétiens trouvent tout leur sens.

Pour vos défunts, quel que soit votre choix, inhumation ou crémation, sachez que l’Équipe d’Accompagnement des Familles en Deuil sera à votre disposition pour organiser avec vous des funérailles dignes et priantes dans une de nos églises.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Eglise de France

Zenit, le monde de Rome

Diocèse du Val d'Oise

homelie

mai 2018 :

Rien pour ce mois

avril 2018 | juin 2018

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour