Groupement Notre-Dame, paroisses d’Eaubonne, Saint-Prix, Montlignon, Margency
http://groupementnotredame95.com/De-quoi-discutez-vous-en-marchant
        « De quoi discutez-vous en marchant ? »

« De quoi discutez-vous en marchant ? »

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 1er mai 2017
  • réagir

Un aller-retour entre Jérusalem et Emmaüs, espace et temps d’une pâque véritable pour deux disciples déçus, dont l’expérience ne cesse de nous inspirer au long de notre pèlerinage ici-bas et de notre chemin à la suite du Christ.


Pâque pour Cléophas et son compagnon à qui la rencontre inattendue et accueillie de Jésus ressuscité fait vivre de nombreux passages : ils s’éloignaient de Jérusalem tout tristes, ils y reviennent tout joyeux ; leurs yeux étaient empêchés de reconnaître Jésus, ils s’ouvrent et leur cœur devient même brûlant ; le vrai sens des événements leur échappait, l’interprétation de ce qu’ils savaient et de ce qu’ils portaient déjà en eux leur est donnée. Que de changements !

Quelles pâques avons-nous vécues pour notre part depuis la grande annonce de la Résurrection du Christ dans la Nuit pascale ? Il y en a certainement ! Nous pouvons en rendre grâce. Il peut y en avoir encore. La puissance de la Résurrection peut renouveler notre cœur et notre vie. Il faut déjà commencer à y penser. Nous nous souvenons sans doute encore des célébrations liturgiques pascales qui nous ont touchés ou marqués mais quel souvenir pouvons-nous avoir de ce qui se transforme dans notre vie ? Le Ressuscité est déjà tout prêt de nous. Faisons bien attention à sa présence et nous vivrons de belles pâques existentielles.
Le déclencheur de la relecture qui est devenue pour les disciples un chemin de vérité et de vie a été la question que Jésus leur a lancée et à laquelle ils ont répondu spontanément : « De quoi discutez-vous en marchant ? » (Le 24, 17) Justement, de Jésus arrêté, frappé et tué. Ils parlaient de leur expérience de foi, de leur espérance même si celle-ci semble déçue, de leur vie de disciples. Et voilà, si nous n’y prenons garde, ce qui peut être d’une manière ou d’une autre absent dans nos discussions parce que nous n’osons pas toujours nous permettre de parler de Dieu ou de notre foi. On nous dit que cela relève de la sphère du privé et nous en convenons. Sans doute un peu vite ! Ce qui concerne le Christ est-il assez intéressant pour que nous en parlions avec d’autres ? Il me semble bien que oui ! Alors, n’hésitons pas à créer les conditions de discussions apaisées et apaisantes concernant la vie dans la foi.
Pendant trois jours, plus de cent paroissiens de notre Groupement renouvèleront, avec les prêtres, cette belle expérience de la rencontre du Ressuscité. À Lisieux, à Pontmain et au Mont Saint Michel, le Christ nous rejoindra pour faire route avec nous et nous ouvrir à l’intelligence des Écritures. Puissions-nous tous obtenir grâce après grâce !
Père Pamphile DJOKPÉ

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Eglise de France

Zenit, le monde de Rome

Diocèse du Val d'Oise

homelie

juillet 2018 :

Rien pour ce mois

juin 2018 | août 2018

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour