Groupement Notre-Dame, paroisses d’Eaubonne, Saint-Prix, Montlignon, Margency
http://groupementnotredame95.com/C-EST-LA-L-OEUVRE-DU-SEGNEUR-LA-MERVEILLE-DEVANT-NOS-YEUX
      "C’EST LA L’OEUVRE DU SEGNEUR, LA MERVEILLE DEVANT NOS YEUX"

"C’EST LA L’OEUVRE DU SEGNEUR, LA MERVEILLE DEVANT NOS YEUX"

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 4 juin 2018
  • réagir

Ces mots du psalmiste (Ps 117, 23) peuvent éclairer notre démarche de foi et d’action de grâce en cette fête du Saint Sacrement. L’œuvre du Seigneur en notre faveur, une merveille qui nourrit continuellement notre ferveur : Dieu le Père nous donne son Fils unique (Jn 3, 16) et le Fils lui-même entre pleinement dans ce mouvement de don, qu’Il prolonge en se livrant pour nous et pour la multitude. Don ineffable, don incommensurable ! Voilà la merveille réalisée devant nos yeux. Nous la voyons si nous prenons le temps d’habiter chacune de nos communions et de la vivre comme une vraie rencontre avec le Seigneur, et non pas comme un rite parmi d’autres au cours de la célébration eucharistique. Nous pouvons ne plus voir cette merveille si l’habitude de la communion nous établit dans une routine satisfaite et finit par aveugler nos cœurs.
« Prenez, mangez, ceci est mon corps » (Mc 14, 22). Lui, Jésus, a donné, S’est donné. À nous de Le prendre comme Il nous le propose. Cela suppose de L’entendre nous inviter, de lever la tête, d’ouvrir les yeux, de se décider intérieurement, de tendre la main, de recevoir, de se réjouir, de rendre grâce… Tout un processus, voire toute une procession à la fois intérieure et extérieure, que ce fait de « prendre » ce qui est donné en l’accueillant… C’est ce qui nous fait entrer véritablement dans la communion et dans l’alliance dont Dieu a l’initiative en Jésus son Fils. Dans cette alliance renouvelée à chaque eucharistie, nous sommes personnellement présents à la Présence réelle et nous reconnaissons Dieu qui nous connaît. Quelle responsabilité et quelle joie de donner nous-mêmes vie à ce qui nous fait vivre !
De nombreux enfants, dans nos familles et nos communautés, vivent ces dernières semaines la grande expérience de la première des communions. D’autres, plus grands, en récoltent des fruits, qui sont aussi semences nouvelles, à travers la profession de foi. Célébrations et fêtes ici et là nous mettent dans la joie. Mais la grande joie, celle du salut, vient de la vraie foi en Dieu qui fait grâce dans les sacrements. À nous d’en être les porteurs auprès des enfants. Il semble que cela se voit quand notre rapport à l’eucharistie est empreint de foi et se vit comme une communion… Laissons alors passer la lumière de Dieu en transfigurant notre manière de participer à l’eucharistie.
Dans nos assemblées, il y a ceux que nous sommes heureux de revoir et ceux que nous ne connaissons (toujours) pas, ceux dont nous apprécions les services et ceux qui nous laissent indifférents, mais par-dessus tout il y a le Seigneur, qui nous accueille chacun et nous rassemble tous. Qu’Il nous établisse dans la vraie communion avec Lui et avec nos frères et sœurs !
Père Pamphile DJOKPÉ

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Eglise de France

Zenit, le monde de Rome

Diocèse du Val d'Oise

homelie

août 2018 :

Rien pour ce mois

juillet 2018 | septembre 2018

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour